Les aquariums communautaires

Les aquariums communautaires

Conçus spécialement pour accueillir plusieurs espèces de poissons, les aquariums communautaires existent depuis des lustres. Ils offrent la possibilité de rassembler plusieurs variétés de poissons et organismes qui sont compatibles de par leur taille, leur caractère ainsi que les paramètres de l’eau. On prendra également en compte leur couleur ainsi que les paramètres de l’eau pour créer de la valeur ajoutée ; leur but étant aussi de divertir et d’accorder plus d’intérêt à ce type d’aquarium. Que ce soit le nombre ou les variétés de poissons, tout semble limité dépendamment de la taille du bac. Il existe deux grandes catégories d’aquarium communautaire : l’aquarium communautaire d’eau douce et l’aquarium communautaire d’eau de mer.

L’aquarium communautaire d’eau douce

En ce qui concerne les aquariums d’eau douce communautaire, de nombreuses espèces cohabitent parfaitement. Ce type d’aquarium abrite les variétés qui ne se supportent pas normalement dans la nature. On pense par exemple aux Apistogramma originaires d’Amérique du Sud et les Rasboras originaires d’Asie ainsi que les Guppys qui viennent quant à eux d’Amérique centrale. La grande majorité des barbus, rasboras, tetras, corydoras, ancistrus, danios et poecilidés sont paisables, mais certaines espèces par contre viendront pincer les nageoires d’autres poissons comme le Tétras serpae et le Barbu de Sumatra.

Les labeos, le gyrino et les chromobotia constituent en général les plus malsains des aquariums communautaires. Une fois qu’ils deviennent majeurs ou grands, ceux-ci optent pour une vie en « solo ». Ils font aussi office de poisson prédateurs qui se nourrissent d’autres poissons.

L’aquarium communautaire d’eau de mer

Ce type d’aquarium est réservé aux poissons qui proviennent le plus souvent des Caraïbes, l’Océan Pacifique ainsi que la Mer Rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *