L’intérêt de la photosynthèse et des plantes dans la vie marine

L’intérêt de la photosynthèse et des plantes dans la vie marine

L’importance des plantes dans un aquarium n’est plus à démontrer. Elles constituent en réalité un complément de filtre et joue en conséquence un rôle épurateur. En plus de cela, elles permettent de produire l’oxygène, limiter l’azote et l’ammoniaque et notons que toutes ces actions sont nécessaires pour le bon fonctionnement des plantes. En gros, les végétaux contribuent efficacement au maintien de l’équilibre de l’écosystème ou de l’aquarium. Mais, pour qu’ils réussissent, il est nécessaire de prendre en compte certains aspects et plus précisément la photosynthèse.

C’est quoi la photosynthèse ?

Vous vous interrogez sur le processus de croissance de vos plantes aquatiques ? Il est préférable de vous interroger sur la photosynthèse. C’est quoi au juste ? Il s’agit d’un processus permettant aux végétaux chlorophylliens c’est-à-dire à feuilles vertes de se mouvoir ou se développer en utilisant l’éclairage, du dioxyde de carbone, ainsi que l’eau et l’atmosphère. Pour que le processus de photosynthèse soit une véritable réussite, il faut 4 éléments essentiels à savoir : la chlorophylle, le dioxyde de carbone (CO2), l’eau et la sève des racines.

Le principe de fonctionnement est assez simple. Le processus se déroule au sein des cellules à pigment chlorophyllien chez les végétaux, mais également chez certaines algues. Sur les plantes cependant, la photosynthèse a lieu au niveau des feuilles principalement au sein des chloroplastes. A travers l’énergie lumineuse, le H2O (eau) et le dioxyde de carbone sont décomposés, ce qui conduit à la fabrication de glucides et une partie offre à la plante l’énergie nécessaire pour son développement. Lors de ce processus la plante produit également de l’oxygène nécessaire à la survie des plantes aquatiques.

Les rayons du soleil du matin, étant pourvus d’onde rouge et infrarouge, permettent respectivement le départ et l’arrêt de la photosynthèse. En effet, la présence de l’éclairage permet aux plantes d’être moins chétives. Pour l’heure, il n’existe de données pratiques ou d’application destinées à offrir les données scientifiques.

Dans la vie marine, les plantes aquatiques font mouche. Nos plantes aquatiques, le plus souvent d’origine tropicale, sont adaptées aux conditions de lumière locale. Elles occupent toutes une place spécifique dans l’écosystème. En général, les plantes tropicales sont pourvues de lumière locale et naturelle alors que celles issus des forêts équatoriales profitent d’un bon filtre lumineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *